Manufacture d'Orgues Robert Frères

Site conçu et réalisé par Nicolas-Emmanuel ROBERT

Dépourvue d'orgue jusqu'en 1743, ce n'est qu'avec l'arrivée à l'évêché de Louis-François Néel de Christot (1740-1775)
que la décision de l'acquisition d'un orgue est prise. Un marché est passé le 12 janvier 1743 entre le chapitre de la cathédrale et Claude Parisot,
facteur d'orgue lorrain, pour la fourniture de l'orgue. Suivant le devis, l'orgue de 29 jeux est
réparti sur 4 claviers manuels et un pédalier dont le chantier prévu de 14 mois s'élève à 4 000 livres.
Le buffet d'orgue est une réalisation de Jacques Chapelain, menuisier à Argentan,
suivant un marché passé le 24 janvier 1743 pour un montant de 1 500 livres.
Cet orgue devait s'inspirer de celui de l'abbaye de Mondaye.
Réparé en 1812, il est démonté quatre ans plus tard pour être installé sur une nouvelle tribune.
Les frères Louis et Robert Damiens relèvent l'instrument et modifient sa composition.
L'instrument est inauguré le 18 mars 1869 par Franz-Aloys Klein, organiste de la cathédrale de Rouen.
Aristide Cavaillé-Coll établit un rapport en 1879 où il constate l'état de délabrement
et propose la construction d'un nouvel instrument pour un montant de 45 000 francs. De 1881 à 1883,
il réalise le nouvel orgue de 32 jeux et 40 rangs répartis sur 3 claviers et un pédalier.
La cérémonie d'inauguration a lieu le 18 janvier 1883 par Alexandre Guilmant,
organiste de la Trinité de Paris.
Une restauration complète de l'orgue, après son arrêt pendant une dizaine d'années
dû à la reconstruction des voûtes de la nef, est effectuée en 1910 par Charles Mutin, gendre de Cavaillé-Coll.
Il est inauguré le 12 juillet 1910 par Louis Vierne, titulaire du grand orgue
de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Il est relevé en 1937 par l'entreprise Pleyel.
De 1969 à 1972, Louis Benoist et Pierre Sarélot, facteurs au Mans, relèvent et agrandissent l'orgue de Cavaillé-Coll,
le faisant passer de 32 à 38 jeux. Il est inauguré le 7 mai 1972 par
Georges Robert, organiste de l'église Notre-Dame de Versailles.
L'orgue est à nouveau restauré de 2005 à 2009 par la Manufacture d’Orgues Robert Frères de Nantes
et inauguré le 20 juin 2009 par Olivier Latry, organiste titulaire de Notre-Dame de Paris.
Le buffet d'orgue de 1743 réalisé par Jacques Chapelain
fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 24 mars 1976.




Positif Grand-Orgue Récit expressif Pédale
Salicional 8 Bourdon 16 Gambe 8 Contrebasse 16
Bourdon 8 Montre 8 Voix céleste 8 Basse 8
Unda maris 8 Flûte harmonique 8 Flûte trav. 8 Flûte 4
Flûte douce 4 Salicional 8 Flûte octaviante 4 Bombarde 16
Octavin 2 Bourdon 8 Cornet V Trompette 8
Nazard 2 2/3 Prestant 4 Trompette 8 Clairon 4
Tierce 1 3/5 Quinte 2 2/3 Basson Hautbois 8
Cromorne 8 Doublette 2 Voix humaine 8
Fourniture V
Cymbale III
Bombarde 16
Trompette 8
Clairon 4